Le Principe

La ou les Caméras :

Il en existe de plusieurs types.
La principale différence est la façon dont le signal va être transmis à l’enregistreur. Dans tous les cas, nous proposons au minimum des caméras Haute Définition.
Suivant le besoin de la copropriété, il sera possible d’envisager des caméras permettant de zoomer ou encore des caméras robotisées dans le cas ou la surface à protéger est étendue.
La liaison vers l’enregistreur se fait généralement par câbles mais peut aussi se faire via un pont radio. Des antennes communiquent alors entre elles évitant la création éventuelle de tranchées.

L’Enregistreur

Il est relié aux caméras et permet un enregistrement des images en continu ou au mouvement.
La plage de jours enregistrés dépend du nombre de caméras branchées ainsi que de la taille du disque dur qui le compose.
La capacité d’accueil de l’enregistreur varie et plusieurs modèles sont proposés tels que des 4 voies, 8 voies, 16 voies, etc.
Celui-ci est installé dans la copropriété dans un local disponible (loge gardien, local syndical) ou dans une armoire technique. Si ces emplacements ne sont pas disponibles, nous pouvons proposer la mise en place d’un Boîtier de Protection.

La Visualisation

Elle peut se faire dans la copropriété depuis un écran branché à l’enregistreur.
Elle peut également se faire à distance depuis un ordinateur, une tablette ou encore un smartphone. Cette visualisation apporte un confort non négligeable mais impose une connexion ADSL à proximité de l’enregistreur.